Ce site a été mis à votre disposition par les ayants-droit pour vous accompagner dans la découverte de l’œuvre et de la vie de Boris Vian.
Cette œuvre a une trajectoire particulière due à la personnalité de l'auteur mais aussi au travail rare et exceptionnel qu'a entrepris son épouse Ursula après la disparition de Boris Vian.
C'est tout cet itinéraire que nous retraçons d'une façon très allégée afin de mieux connaître son univers mais aussi pour vous orienter dans l’utilisation de l’œuvre à l’heure actuelle.
Beaucoup de textes sont aujourd'hui reconnus et sont les locomotives d'une œuvre moins connue et donc à découvrir : La belle époque, les Chroniques du menteurs, Le ratichon baigneur, les Ecrits sur le jazz, le Chevalier de neige et opéras, Derrière la zizique, Troubles dans les Andains, Traité de Civisme ou encore Les mort ont tous les même peau...

Ecrits
ECRITS
Musiques
MUSIQUES
Clés
CLES
Panorama
PANORAMA
Vivant
VIVANT
Contact
CONTACT

ACTUALITES

Plongée dans les archives de la Sacem

PLONGEE DANS LES ARCHIVES DE LA SACEM (Télérama du 4 avril 2018)

Article dans lequel nous pouvons découvrir quelques extraits de lettres de Boris Vian adressées à la société qui gère
les droits des auteurs et des compositeurs.

En savoir plus...

Jacques Higelin chante Boris Vian

Jacques Higelin, l’artiste aux multiples talents s’en est allé.

Nous perdons un ami qui était aussi l’un des grands interprètes du répertoire de Boris Vian.
Toutes nos pensées accompagnent sa famille et ses proches.

En savoir plus...

Pitou

Jabès, dit Bimbo, vient de rejoindre Vian, dit Bobo...

Regardez les bien ! Il s'agit de Alfred Jabès et Boris Vian, alors qu'ils sont à l'Ecole Centrale... Copains jusqu'au bout des neurones ces deux-là et pour toute une vie et plus que cela... Jabès dit « Bimbo » vient de rejoindre Vian dit « Bobo »... presque 80 ans d'amitiés, ça ne s'oublie pas !

En savoir plus...

L’écrivain Philippe Jaenada cite L’écume des jours

Dans une interview au magazine LE POINT, l’écrivain Philippe Jaenada dont le dernier roman La serpe (Julliard) a reçu le prix Fémina 2017, cite L’écume des jours.

En savoir plus...